Damien Alary

Inauguration des nouvelles archives départementales

Poster un commentaire

Quelques extraits du discours que j’ai prononcé mardi 22 avril

« […] Le temps où l’odeur des archives se mêlait à celles des vieilles pierres humides était donc révolu. S’est ouverte, alors, une nouvelle ère, qui associe la modernité à la conservation de l’écrit.
Le Conseil général a conçu un lieu de mémoire vivante dans un espace formaté aux nouvelles techniques, pour héberger dans les meilleures conditions les 25 km de rayonnage de fonds de documents gardois.
Loin d’être des « vieux papiers réservés aux érudits », les archives sont avant tout le reflet de l’activité humaine. Elles retracent des pans de la vie politique, économique, sociale, religieuse et culturelle.  Chaque lecteur de ces lieux est invité à une promenade à travers le temps, à la rencontre de documents exceptionnels, de cartulaires carolingiens aux relevés de conclusion des réunions syndicales de la fin du XIX siècle ou de nombreux manuscrits littéraires comme celui de l’écrivain Jean Carrière.
[…]
En réalisant ce bâtiment, le Conseil général a voulu que ces archives représentent un symbole fort pour notre département : le symbole de la mémoire.
Beaucoup de gens le savent,  je suis un enfant des Cévennes, des camisards aux maquisards, l’histoire du combat pour la liberté de ces hommes m’a longuement été contée. En grandissant, cette histoire est devenue au fil des jours la mienne. Elle est le socle de mes engagements et de mes idées.
Mais cultiver la mémoire, ce n’est pas seulement commémorer, s’émouvoir en pensant au passé. « C’est aussi et surtout comme le disait Camus, transmettre un récit qui a inspiré des actions remarquables ».
De fait, est-il hautement important de rappeler ces héros du quotidien qui ont eu à cœur de faire vivre en toute simplicité les principes fondateurs de notre idéal républicain.
Pour que la mémoire ne soit pas seulement un culte du passé, il faut donc qu’elle soit articulée à l’histoire.
Aussi, aurons-nous le privilège d’organiser de nombreuses expositions dans ce sens. Avec la commémoration du centenaire de la déclaration de la grande guerre, nous rappellerons un des chapitres les plus douloureux de notre histoire.  Avec la commémoration de la mort de Jean-Jaurès, nous honorerons la mémoire, la pensée, l’œuvre de ce grand homme.
Notre rôle, avec celui d’un site comme les Archives départementales, est bien de transmettre les valeurs qui fondent notre pacte républicain : la dignité, l’égalité, la solidarité, la laïcité, l’esprit de justice, le respect et l’absence de toutes formes de discrimination. Mais ces enseignements ne sauraient rester  simplement théoriques. Il est donc primordial de pouvoir les transmettre par l’exemple et ceux, incarnés dans ces nombreux rayonnages, s’avèrent éminemment éclairants… Notre rôle est bien de donner aux générations qui viennent les outils pour écrire leur propre histoire.
Il faut qu’ils puissent se réapproprier activement la mémoire dont ils héritent. C’est pourquoi, j’espère et j’en suis convaincu, que  l’éducation et les enseignants  prendront appui sur ce lieu pour faire réfléchir nos enfants, futurs citoyens.
Donner à chacun les outils pour « se comprendre et pour comprendre l’autre » doit être notre mission.
[…]
Permettez-moi de citer une phrase du discours de Cancun en 1981, de François Mitterrand, prononcé devant les Mexicains « Les grands souvenirs des peuples leur font de grandes espérances ».
C’est dans la continuité de cette pensée que ce nouveau bâtiment des Archives départementales doit devenir au fil du temps, non seulement le lieu où se transmettent les valeurs qui nous sont chères, mais aussi ce lieu où les consciences s’éveillent, où jaillissent les questionnements, où se découvrent  les notions de devoir et de liberté, de résistance à l’oppression et à l’injustice.
Je forme ainsi le vœu que cette nouvelle maison de la mémoire soit, pour chacun, le point de départ d’une authentique réflexion sur notre passé et notre avenir, que l’émotion qui palpite dans ces salles donne la force, demain, de lutter pour faire toujours et avant tout vivre les valeurs de la République qui nous rassemblent tous. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s